Vissé à mon bureau depuis un peu trop longtemps, j'avais perdu un petit quelque chose. Il faut jongler au quotidien avec toutes sortes de considérations techniques. Sans y prendre garde, l'essentiel devient flou, dilué dans les multiples décisions à prendre.
Il était temps d'agir.


C'est donc le cœur léger que je suis parti lundi à la découverte du fleuve royal ! L'objectif était de concrétiser des premiers contacts encourageants avec quatre domaines, chacun sur une appellation emblématique de la Loire.
Il me paraissait important de me déplacer, de les rencontrer chez eux, de leur montrer les premiers développements du site, et d'établir une relation de confiance.
Et j'ai retrouvé l'essentiel : la terre. La terre et le vin qu'elle nourrit.
Quand vous vous baladez dans le vignoble, la notion de terroir prend tout son sens. D'une vallée à l'autre, d'un cours d'eau à un autre, tout change. Observez la terre, sa couleur, sa texture. Observez les couleurs qui vous entourent, le relief, le climat, la végétation, les murs des maisons anciennes. Tantôt pales et austères, tantôt plus chaleureuses.
La magie du vin est de mettre tout ça en bouteille, en y ajoutant un peu de l'âme du vigneron.
Entre mes rendez-vous j'ai arpenté les côteaux. J'ai observé, écouté, senti, goûté.
Aux alentours de Chinon, j'ai parcouru la campagne généreuse, douce et vallonnée comme une épicurienne.
Dans la vallée du Layon, j'ai découvert des côteaux à l'escarpement insoupçonné ; baignés d'un soleil de fin d'après-midi qui mettait un peu de chaleur à cet hiver.
Dans la vallée du Loir, j'ai eu froid sur des routes gelées, en parcourant cette toute petite appellation de Jasnières. Sont produits ici des grands blancs de garde et de caractère, et ce surprenant Pineau d'Aunis.
Pour finir, dans l'arrière-cour d'Amboise, je me suis réchauffé aux lumières de la Renaissance, avec la finesse des appellations Montlouis-sur-Loire et Touraine-Amboise.
Je reviens au bercail avec la besace pleine, et un petit brin de fierté. Fier de la confiance que m'accordent ces vignerons partenaires en me confiant le fruit de leur travail, et heureux de pouvoir vous proposer prochainement toutes ces découvertes sur Grappons-nous !